Anecdotes d'équipage

Anecdotes d’équipage

depuis la fin de la CHINE

 

Après 7 mois de vie à plusieurs, je vais goûter à la vie de solitaire non sans appréhension. Après près de 3 semaines, la vie est très différente. Les rencontres dans les auberges, dans la rue les lieux publics sont plus forts car les discussions se font en tête ce qui n’est pas forcément pour me déplaire. L’ombre au tableau est de se retrouver seul devant son assiette pour un repas et de ne pouvoir partager nos impressions de ce que l’on a pu voir et faire dans la journée.

Cela fait maintenant un mois et demi que la balade se continue en solitaire, je ne sens pas pourtant esseulé.

Mi-septembre rentrant du Tadjikistan, à OCH au Kyrgyzstan, j’ai fait la connaissance d’une journaliste-écrivain coréenne. Lors de nos échanges de mail, elle m’a convaincu de venir en COREE. Donc après la CHINE je suis parti voir ce pays où le froid est plus que légitime à cette période de l’année. A peine arrivé elle m’a soumis un projet. Abandonner l’Asie pour le moment, partir faire l’Amérique centrale et l’Amérique du sud pendant environ 18 mois, et écrire un livre avec mes photos sur chacune de ces 2 parties. De plus, elle souhaite en faire sur la Route de la Soie avec mes photos. Une telle offre ne pouvant se refuser, je n’ai pu qu’accepter. Courant mars, nous prenons un cargo pour traverser le Pacifique de Busan à Los Angeles aux USA avant de commencer notre périple américain.

Nous venons d’apprendre que pour rentrer aux USA par cargo, il faut le visa B1/B2. Ce document est très difficile à obtenir car il demande de multiples documents que seul le pays d’origine peut fournir. Pour ma part, il m’est impossible de les avoir en temps et en heure, donc nous prenons l’option de rentrer au Mexique.

Mi-février une glissade sur une plaque de glace sur un des trottoirs de SEOUL, la chute est évitée mais une douleur énorme à la jambe gauche. Après avoir vu médecin et ostéopathe, le mal est toujours aussi présent et m’handicape énormément pour marcher, et rien n’arrive à compenser la douleur. Avec le temps, j’espère que cela va s’arranger, croisons les doigts. Les 16 jours de traversée pour rejoindre le Mexique devrait permettre de résoudre cet épineux problème.

Après 16 jours de mer, tout va pour le mieux et qui plus est le beau temps est au rendez-vous. 30° pour le premier jour cela me va bien. Maintenant il va falloir se faire comprendre, ici c’est l’espagnol. Mes quelques souvenirs dus à mes nombreuses escapades en Espagne m’aident. Je pense qu’avec le temps, je pourrais parler un peu avec la population, car n’oublions pas que la majorité de l’Amérique centrale et du sud parle espagnol.

Notre arrivée au MEXIQUE coïncide avec la Semaine Sainte et la majorité de la population est en vacances. En COREE la religion catholique est quasi inexistante et je me sens obligé d’expliquer les raisons de la ferveur de cette population, mais aussi à quoi correspond la Semaine Sainte. Dans les églises, je lui indique et traduit ce que l’on voit et les différentes informations mentionnées.

 En plus de son goût pour l’écriture, elle passe son temps à prendre de multiples photos et très souvent du même sujet. Tous les plats servis depuis notre départ sont systématiquement pris en photos. Comme si un livre de cuisine serait en préparation !!! Et pourtant après interrogation ce n’est pas dans les objectifs. Peu importe, pour le moment la complémentarité entre nous fonctionne à merveille, c’est donc un vrai plaisir d’être ensemble.

Mai 2013

Les différents articles publiés dans les magazines coréens plaisent et nous recevons des mails pour des infos complémentaires et de félicitations…

Début mai j’ai cassé mon ordinateur portable… Trouver un autre avec un clavier français est de l’ordre de l’impossible. Sur les conseils bienveillants de mon Louis, j’ai donc fait l’achat d’un autre avec un clavier QWERTY !!! Bref ce n’est pas facile tous les jours, mais après un peu plus d’un mois je m’y fait.

Notre séjour à CUBA fut assez surprenant. D’abord nous avons eu une pluie torrentielle quasiment tous les jours à La Havane et Vinales en fin de journée. Ensuite plus rien. Outre le fait de se faire alpaguer presque à tous les coins de rues, jouer avec 2 monnaies est aussi assez équivoque. Lire mes impressions sur le régime et la politique à la fin de la page CUBA. Mais ici, on vit avec la musique presque partout. Que ce soit dans les bars et restaurants, les cubains mettent la musique tellement forte dans leurs habitations que partout vous l’entendez. Accompagné de mojito ou de pinacolada cela passe très bien. Peu de cubain n’ose parler avec des étrangers, car avec leur police en civil, ils savent qu’ils risquent gros en dénigrant le régime. Pour donner des nouvelles de ce pays, je puis vous dire que cela est plus difficile que de la CHINE ou du TURKMENISTAN qui est un des pays le plus fermé de la planète… Internet est pour ainsi dire inexistant !!! En fait cette pose nous a permis de préparer les articles pour les magazines.

Juillet 2013

De retour au MEXIQUE, nous avons repris notre périple. Très vite, il a fallu que nous retournions sur Mexico City. En fait, j’ai perdu ma carte d’émigration (j’étais donc en situation illégale sur le territoire) et qui plus est mon passeport ne comportait plus beaucoup de pages suite aux multiples visas obligatoires fait en Asie. Les prochains pays que nous allons traverser demandent le nouveau passeport biométrique et il était donc plus prudent de le faire ici. Comme nous avons passé déjà près de 2 semaines dans cette ville, nous mettons notre temps libre actuel à classer nos photos et mettre à jour nos blogs respectifs restés en jachère depuis plus de 2 mois !!! Pour l’obtention de ma carte, il faut environ 10 jours. Quant au passeport, je le récupérerais dans une autre ville ayant un consulat, car il faut 3 semaines…

Août 2013

En fait, le site du service d’émigration a fait une erreur, ma carte a été faite pour une personne restant au moins un an sur le territoire… Retour à la case départ du délai. Ils m’ont promis que je l’aurais pour le 6 août. En fait de 19 jours on est passé à un mois. Cela nous a permis de nous mettre à jour sur nos blogs respectifs et surtout sur celui crée pour le voyage et que nous n’avions pas eu le temps de commencer après plus de 4 mois !!! Dès le document récupéré, nous filons sur Oaxaca, le Chiapias, Yucatan… En fait cette pause d’un mois nous a permis de visiter ou de revisiter des musées, des places… à Mexico City.

Cela fait maintenant plus de 4 mois que nous voyageons ensemble, et la complémentarité est toujours au beau fixe, tant mieux. Une chose importante que j’ai omis de mentionner auparavant, avec Miseung vous êtes à peu près sûr de trouver un restaurant au rapport qualité prix imbattable. Lors des balades elle repère les cartes avec prix, décor… Elle est aussi la reine du 7 Eleven étant amoureuse du Frozen Coffee !!! Pour les hôtels, elle visite la chambre et je négocie le prix…

Depuis le début de notre voyage, elle prend en photos les cartes des restaurants ou nous mangeons, ceci est une habitude depuis le début de ses nombreux voyages.

A CUBA, les rois de l’arnaque et de l’entourloupe, cela nous a servi à maintes reprises lorsqu’on nous amenait l’addition. Plus de 2 fois sur 3 elle était fausse !!! S’excusant à peine, ils acceptaient de la modifier. Dans le cas contraire, nous laissions l’argent que nous devions et personne ne nous a jamais poursuivis dans la rue pour réclamer la différence !!!!

 

Pendant mon séjour en COREE, elle m’a surpris car elle adorait la Tequila… Ici au pays roi, elle en boit moins qu’avant, mais pour elle je lui ai trouvé une bouteille !!! En fait, comme il fait chaud, elle est adepte du Coca light et moi bière ou eau.

 

Septembre 2013

Le couple de l’hostel dans lequel nous sommes, est un des soutiens bénévoles pour ces villages. Il connait différentes personnalités, ce qui lui permet d’organiser des visites avec ses hôtes dans des conditions qu’aucune agence locale ne peut le faire. Ayant connaissance de la ségrégation scolaire qui existe, nous lui avons demandé de nous organiser une visite d’école.

Il faut savoir qu’au MEXIQUE, les enfants débutent l’école à l’âge de 3ans. Les 3ères années se passent au jardin d’enfants, ensuite l’école primaire dure 6ans, le secondaire pour 3 ans et le lycée pour 3ans. Mais pour les indigènes, ils débutent pour la plus grande majorité à 6-7 ans, et leur scolarité se termine vers 14 ans !!! Cela signifie qu’ils font un début de secondaire mais pas de lycée !!! Après de multiples renseignements et recoupements, nous connaissons la principale raison. En fait, le Gouvernement ne souhaite pas construire de grandes écoles secondaires et lycées dans ces villages où résident bon nombre d’enfants. Le résultat est que, si les enfants indigènes souhaitent poursuivre leurs études ils sont obligés d’aller en ville. La durée de trajet en bus est en moyenne 1h pour l’aller et autant pour le retour… Mais ce n’est pas trop le temps perdu, mais le manque d’argent qui les interdit d’avoir une éducation normale. Il en est de même pour les soins. Divers rapports des Gouvernements précédents le mentionnaient, mais rien n’a changé… Qui plus est, il est de notoriété publique que l’armée et la police rackettent, violent… et le nouveau Président ne bronche pas. Son parti a été mêlé à diverses exactions il y a quelques temps, mais corruption oblige, l’affaire a disparue aussitôt. Et cela continue encore !!!

Connaissant ces difficultés et sachant que la rentrée scolaire était faite depuis 2 semaines, nous avons décidé de casser notre tirelire afin de donner un minimum à ces enfants afin qu’ils puissent avoir une année normale. À chacun des 100 élèves, nous leurs avons donné : un cahier, 2 stylos BIC, une boîte de crayons de couleur, 1 crayon de bois, 1 taille crayon, 1 gomme, 1 pot de colle, 1 carte représentant les différents états du Mexique et 1 carte de l’Amérique. Vous ne pouvez imaginer la joie de ces enfants aux traits marqués par la misère. Si vous souhaitez aider comme nous l’avons fait, le propriétaire de l’hostel sera fera un plaisir de récolter les fonds afin de les donner aux Présidents et Maires des villages alentours. D’avance merci pour eux.

 

Octobre 2013

Courte traversée du BELIZE, comme CANCUN au MEXIQUE, ce pays est considéré comme le 52ème état des USA. Le coût de la vie n’est pas fait pour les voyageurs aux longs cours comme nous et ceux rencontrés dans les auberges. Aussi, notre décision est de traverser le pays pour rejoindre le GUATEMALA.

Aujourd’hui, nous avons loué un canoë afin de faire une balade sur la rivière. Après un peu plus d’une heure de remontée, nous sommes face à un fort courant descendant. 3 tentatives restées vaines en ayant sués sang et eau, nous sommes contraints de faire demi-tour. A l’arrivée, le propriétaire du canoë en regardant Miseung, lui dit qu’il lui manque des muscles au niveau des épaules. Fort heureusement pour, elle n’a pas des épaules de déménageurs ou de nageuses des pays de l’est !!!  Après renseignement, la veille il est tombé des pluies diluviennes dans les montagnes environnantes et qui ont fait grossir l’ensemble des rivières alentours. 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site